Les sites de Freelance, quoi en penser

Dans la section du site Trouver un mandat, je fais mention de sites de freelance. C’est à dire de sites qui permettent à des clients d’un peu partout dans le monde de soumettre leur projet et d’avoir des informaticiens d’un peu partout dans le monde qui offrent leurs services.

De quels sites on parle

Lorsque je parle de site de Freelance, je fais référence aux sites tels que elance.com, guru.com, rentACoder.com et getAFreelance.com. Ils sembleraient que les plus anciens et les plus matures sont les sites de elance et de guru.

Guru Logo Elance Logo

Ils fonctionnent tous sous le même principe, c’est à dire qu’un client va soumettre son projet et il invite les pigistes à bidder. Selon ses critères personnels, il choisiera l’informaticien qui aura présenté la meilleure offre (pas nécessairement en lien avec le prix). Si je parle du site dont j’ai fait l’expérience (elance), ces sites sont très bien fait. Ils permettent selon moi de protéger à la fois le client et le travailleur autonome qui rempli le contrat.

Les avantages

Idéal pour se bâtir de l’expérience: Si vous n’avez pas beaucoup d’expérience et que vous ne vous sentez pas prêt encore à vous lancer à votre compte, pourquoi ne pas commencer à faire des contrats à distance? Bon, les gros taux $ ne seront peut-être pas au rendez-vous mais au moins vous ajouterez des expériences à votre CV qui, elles, deviendront monéyable.

Très faible investissement: L’investissement reste très faible pour avoir accès à autant contrats.

Travail de votre bureau: Possibilité de travailler de votre bureau et bien souvent aux heures de votre choix.

Super pour votre dossier avec le gouvernement : Nous discuterons de la question fiscal (poursuite des informaticiens) a un autre moment mais une chose est certaine, selon moi, le fait d’offrir vos services pour des contrats ne peut que vous aider à prouver que vous êtes bel et bien une entreprise. Gardez donc une trace des projets pour lesquels vous avez offert vos services.



Les inconvénients

Les taux !!: Il ne faut pas se le cacher, vous serez en compétition avec des gens de l’Inde, du Pakistan, des Philippines, des Roumanie, de la Russie, etc. Ils offrieront des taux TRÈS compétitifs.

Clients peu sérieux: Vous aurez parfois l’impression que les clients ne sont pas sérieux et qu’ils vous font perdre votre temps. Vous verrez des projets énormes pour lesquels certains clients sont prêt à payer des peanuts !! Pour diminuer vos chances de perdre votre temps, vérifiez l’historique du client (il a souvent soumis des projets, etc) et posez lui des questions. Je sais que ça ne semble pas rationnel mais je vous dirais: suivez votre intuition !!

La langue: Vous devez avoir un bon niveau de communication en anglais écrit et parlé. La langue de communication de ces sites reste l’anglais.

Sincèrement je pense que c’est un moyen important de trouver des contrats et que ce moyen est appelé à prendre encore plus de place pour nous Nord-Américain. En effet, selon moi les clients se rendent de plus en plus compte que la qualité est loin d’être toujours au rendez-vous lorsque vous faites affaire avec des ressources low cost. De plus, je ne mentionne même pas les difficultés de communication, le décalage horaire, la difficulté de culture, etc.


Je compte personnellement regarder cette option. Bon, je suis maintenant principalement analyste. Je ne sais pas trop ce que ça va donner, on va voir. Je vous tiendrai au courant !! 🙂 Entre temps, je serais très intéressé à entendre vos commentaires, en particulier pour ceux qui ont fait l’expérience de ces sites. Au plaisir de vous lire !!!

Vous en pensez quoi? Vous avez déjà fait l’expérience de ces sites? Vous avez déjà obtenu un contrat grâce à ces sites?

Tags: ,

2 Réponses to “Les sites de Freelance, quoi en penser”

  1. Erra Prod Dit:

    Salut ! ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi sur les sites similaires en France (codeur, etc…), on paye AVANT d’avoir eu le contrat. C’est fou d’avoir à payer pour travailler.
    Que le site se prenne une com c’est normal, mais qu’ils demandent aux gens de l’argent AVANT, c’est limite niveau éthique, et ça ne garantit en rien que les prestataires soient de qualité (la seule qui garantit qu’un préstataire est de qualité, c’est son passif)

  2. ludo Dit:

    J’utilise quelques sites ,notament odesk et elance. J’ai eu des contrats mais les choses qu’ils ont en communs sont simple. Un énorme travail pour des clopinettes. J’ai tendance à croire que ces projets ne sont pas importants vu que le client ne veut pas débourser beaucoup pour les mettre en oeuvre. J’ai décider d’arrêter d’y perdre mon temps. Si on veut vraiment se faire de l’argent grâce a son travail, il vaut mieux trouver une autre façon d’avoir de contrats. Néanmoins, c’est toujours mieux que d’aller sur des sites d’arnaques qui te font payer pour postuler sur des contrats factis.

Laissez un commentaire !!