Mandat en informatique – la double représentation

Ça fait quelque temps que je n’ai pas écrit sur mon blogue. Mais aujourd’hui un autre consultant m’a parlé d’une situation qu’il vit actuellement et qui m’a rapporté dans le passé … je vous explque.

Lorsqu’un client décide d’offrir un mandat, dans bien des cas, plusieurs firmes recevront le mandat de rechercher des candidats potentiels pour le poste. Ces firmes, lorsqu’elles se retrouvent à leur tour limitées par leur banque de candidats vont soumettre à d’autres firmes le profil du candidat recherché. Dans de tel cas, il arrive donc régulièrement que plus d’une firme vous contacte afin de vous présenter pour le même contrat. Quoi faire à ce moment là?

Autorisation contrat

Je vais vous dire ce qu’on m’a enseigné et que j’ai pu également observer … Dans une telle situation, il faut s’assurer QU’UNE SEULE firme présente votre candidature.

Poser des questions

Voici un rappel de la façon dont je procède.

1. Lorsqu’on vous demande votre CV afin de valider si vous pourriez faire l’affaire sur un poste, toujours exiger par écrit que votre CV ne soit pas envoyé au client sans votre autorisation écrite. Les bonnes firmes fonctionnent toujours de cette façon.

2. Assurez-vous de voir la définition du mandat du client afin de connaître le projet exact sur lequel vous allez appliquer. À mon avis vous ne devriez pas donner votre autorisation sur quelques choses de très général comme : un poste d’architecte chez Bell. C’est beaucoup trop général. En donnant une autorisation pour ceci, vous venez de donner l’exclusivité à la firme pour tout poste d’architecte se présentant chez Bell. Vous ne voulez pas ça !

3. Si à la lecture du mandat, vous croyez que vous avez déjà soumis votre CV via une autre firme, informez la firme qui tente de vous placer à son tour. Elle vous demandera d’obtenir un complément d’information afin de s’assurer que vous n’être pas doublement représenté; Si vous avez des doutes sur l’intégrité de la firme et que vous avez l’impression qu’elle prend à la légère le fait que vous pourriez être doublement représenté, refusez que votre CV soit soumis.

4. Conservez toujours les postes sur lesquels vous avez donné l’autorisation de présenter votre CV et votre autorisation. On ne sait jamais quand ça pourrait servir !

Deux chances plutôt qu’une

Certains se diront: pourquoi ne pas soumettre son CV via plus d’une firme? Deux chances valent mieux qu’une, non? Malheureusement dans cette industrie ça ne fonctionne pas comme ça. Imaginer la scène … Le client reçoit sur son bureau votre CV via plus d’une firme … avec deux taux complètement différent. Dans un tel cas, il y a de forte chance que le client décide de laisser tomber complètement votre candidature, ne voulant pas être mêlé à des problèmes. Mais vous pouvez supposer que si le taux pour la même personne est plus élevé via une des deux firmes et bien, une firme risque de mal paraître aux yeux du client. Peu importe la conclusion, toute cette situation risque d’entacher votre relation avec une ou les deux firmes. N’oubliez jamais que le monde de la consultation est petit !!!

Cas en cours …

Voici un exemple du cas que vit quelqu’un que je connais. Cette personne s’est fait approché pour un mandat en or. Très bon taux, beau mandat. Il donne à la la firme A son autorisation pour se faire présenter. Une autre firme, la firme B, le contacte pour le présenter également pour un mandat très similaire chez le même client. Comme la personne a déjà vécu une expérience qui a mal tournée avec la firme A et qu’il a plus ou moins confiance en leur talent en vente, il décide qu’il valait mieux soumettre également son CV via la firme B. Deux chances valent mieux qu’une, non ?

Ce que cette personne ne savait pas c’est que la firme A n’était pas en direct sur ce mandat … et qu’elle passait par la firme B !!!! Bon je vous ai probablement mêlé 🙂 En bref, les firmes ont su qu’il y avait eu une double représentation et le bordel est pris. Résultat : l’histoire n’est pas encore terminée mais les firmes se battent actuellement pour savoir qui le premier a reçu le CV et donc le droit de le présenter et la personne a une conférence téléphonique de cédulé cette semaine avec les deux firmes afin de s’expliquer …

Est-ce que je blâme cette personne? Non car je comprend très bien les raisons qu’il l’ont amenées à faire ça. Est-ce que c’était la chose à faire? Probablement pas. Mais ne vous m’éprenez pas, c’est facile aujourd’hui de le dire mais plus difficile à faire dans le feu de l’action. Probablement qu’il aurait dû aviser la firme B qu’il avait appliqué via la firme A … mais encore une fois, c’est facile à dire par la suite. Lorsqu’on désire très fort un mandat on prend des décisions qu’on ne prendrait peut-être pas normalement.

Conclusion

Que vous soyez d’accord ou non, il vaut mieux pour vous de suivre ce qui semble la règle du milieu de la consultant : faire présenter votre candidature uniquement par une seule firme. Dans le doute, informez l’autre firme !!!

Pour avoir vu une telle situation se produire dans un mandat passé chez Loto-Québec, je peux vous dire de tout faire pour ne pas se trouver dans cette situation. Je ne veux pas vous faire peur mais je peux vous dire que le pire que j’ai vu à date, c’est une double représentation alors que le consultant n’avait jamais donné son accord pour présenter son CV !! Vous comprenez pourquoi je vous dis de garder vos preuves d’autorisation? 🙂 Même dans cette situation, ça a passé à deux doigts que la candidature de la consultante soit complètement rejetée par le client.

De telles situations vous ont déjà arrivées? Est-ce que vous adoptez les mêmes pratiques que moi?

Laissez un commentaire !!